Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment transmuter votre énergie sexuelle ? (atelier vidéo gratuit) ▶ Découvrez l'art de la transmutation pour développer et canaliser votre énergie sexuelle afin d'atteindre tous vos objectifs (matériels, personnels ou spirituels). Enseignement inédit!

Dans l’article d’aujourd’hui, nous recevons Daniel.

Il va nous livrer son témoignage sur l’andropause et comment le fait de mieux respirer l’a aidé à mieux vivre ce phénomène.

Alors sans plus tarder, accueillons Daniel.

Témoignage de Daniel sur l’andropause

Bonjour Daniel, peux-tu te présenter s’il te plaît ?

Bonjour, je m’appelle donc Daniel.

J’ai 56 ans et je suis expert-comptable.

Il y a deux ans, j’ai commencé à avoir des symptômes très marqués d’un début d’andropause et cela m’a beaucoup affecté.

C’est pour ça que je témoigne aujourd’hui. Parce que maintenant, ça va beaucoup mieux !

Témoignage andropause : Comment mieux respirer m’a transformé ?

Est-ce que tu peux nous parler un peu de ces symptômes ?

Oui bien sûr. Ça a commencé par une légère prise de poids.

En fait, c’était très localisé sur le bas de mon ventre.

J’avais toujours eu un peu de ventre mais là, j’ai vraiment vu une différence.

Je ne mangeais pas forcément très bien à cette époque.

J’avais mis ça sur le dos de la raclette ou de la tartiflette (rires) mais assez rapidement, j’ai commencé à avoir des troubles de l’érection (impuissance).

Ça a été très inconfortable à vivre pour mon épouse et moi-même.

Nous étions frustrés tous les deux.

C’est là où j’ai commencé à me dire qu’il se passait quelque chose.

J’étais aussi plus irritable et ça, ma femme pourrait vous en parler mieux que moi (rires).

J’en ai parlé à mon médecin généraliste qui est aussi un ami.

Il m’a dit que c’était des signes de l’andropause.

J’ai commencé à me renseigner un peu et c’est là que j’ai compris que si je voulais limiter la casse, j’allais devoir changer mes habitudes.

La respiration pour atténuer les effets de l’andropause

As-tu trouvé une solution pour te sentir mieux ?

Oui ! En fait, je me suis rendu compte que j’étais très stressé.

J’ai compris que ça affectait considérablement ma production de testostérone.

J’ai aussi réalisé que j’allais devoir faire des progrès sur mon alimentation.

J’avais toujours mangé beaucoup de viande, je ne bois pas énormément d’alcool la semaine mais comme tout le monde, j’aime bien l’apéro du week-end quand on reçoit du monde.

J'ai découvert la pleine conscience

J’ai commencé à travailler sur mon stress en améliorant ma manière de respirer.

J’ai essayé le yoga par curiosité, j’ai bien aimé mais pas au point de m’inscrire pour en faire régulièrement.

Ce qui marche le mieux pour moi, c’est la pleine conscience.

Je me focalise sur mon souffle, je me ramène au présent.

Ça m’a considérablement aidé à gérer mon stress.

Mieux respirer m’a transformé !

J’essaye d’aller au moins 3 fois par semaine à la salle de sport. Ça c’est magique.

J’ai un coach qui m’a fait un programme et j’ai perdu beaucoup de poids très rapidement.

Ça m’a vraiment motivé !

C’est marrant mais quand je n’ai pas trop envie d’aller à la salle, c’est ma femme qui me tire les oreilles maintenant.

Ensemble, on a vraiment décidé de mettre en place des changements dans notre alimentation et on se soutient mutuellement.

La transmutation sexuelle  m'a permis d'évoluer

Puis dans la chambre à coucher, il y a eu aussi beaucoup de progrès (rires) surtout quand j'ai suivi un programme sur la transmutation sexuelle.

Ce programme m'a ouvert les yeux sur beaucoup de comportements malsains que j'entretenais vis à vis de la sexualité notamment les quelques films pour adulte que je m'accordais en cachette, mais qui détruisaient ma libido.

Mais heureusement, une meilleure compréhension de la sexualité a été salvatrice pour moi.

Merci encore à Daniel pour son témoignage !



Lire aussi :

Yoga ou auto-hypnose pour dormir ?

Sénior : comment perdre du ventre avec la musculation ?