Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment transmuter votre énergie sexuelle ? (atelier vidéo gratuit) ▶ Découvrez l'art de la transmutation pour développer et canaliser votre énergie sexuelle afin d'atteindre tous vos objectifs (matériels, personnels ou spirituels). Enseignement inédit!

Dans ce nouvel article, je m’attaque à la question suivante : « Douleurs chroniques et andropause : comment se ménager ? ».

Si vous êtes un homme, il est possible que vous ayez constaté chez vous de nombreux changements à l’approche de la cinquantaine. Si parmi ces changements, vous avez noté l’apparition de douleurs chroniques alors cet article devrait vous intéresser.

Dans une première partie, nous allons décrire en détail ce qu’est l’andropause.

Puis, dans une seconde partie, nous parlerons des solutions pratiques afin de soulager la douleur et de parvenir à vous ménager.

C’est parti !

Douleurs chroniques et andropause : comment se ménager ?

L’andropause, qu’est-ce que c’est ?

À l’approche de la cinquantaine, un phénomène naturel se produit.

Ce phénomène, c’est l’andropause.

Cela va se traduire par une réduction du taux de testostérone dans l’organisme.

La testostérone est une hormone sexuelle qui participe activement à de nombreuses fonctions.

C’est notamment elle qui assure le maintien de la masse musculaire.

Elle rend aussi les os plus solides.

C’est pour cette raison que lorsque le taux de testostérone diminue de manière importante, on peut se mettre à ressentir un certain nombre de douleurs plus ou moins désagréables.

Est-ce une fin en soi ?

Est-ce possible d’inverser la tendance ?

Peut-on relancer naturellement sa production de testostérone ?

Passons à la suite, c’est justement à ces questionnements que l’on va répondre.

Douleurs chroniques après 50 ans : comment soulager ?

La priorité si vous souffrez de douleurs chroniques en lien avec l’apparition de l’andropause, ça va être de vous ménager.

Il va être important de vous accorder du repos.

D’ailleurs, il est important de noter que des nuits trop courtes n’aident pas à la production de testostérone, bien au contraire.

L’insomnie fait d’ailleurs partie des symptômes de l’andropause, il faut donc veiller à maximiser autant que possible la qualité de son sommeil.

Un des moyens pour améliorer son sommeil, c’est de mettre en place une routine nocturne.

Assurez-vous de vous coucher tous les soirs à la même heure.

Le fait de vous mettre au lit au même moment chaque nuit va vous aider à réguler votre sommeil.

Cela enverra un signal fort à votre cerveau.

Le soir, évitez les écrans.

Privilégiez la lecture d’un bon livre et n’hésitez pas à vous coucher dans le noir complet dès que vous commencez à sentir les premiers signes de l’endormissement.

Une boisson chaude comme une tisane avant d’aller vous coucher pourra aussi vous apaiser et vous détendre.

Enfin, vous pouvez aussi vous tourner vers des solutions naturelles comme la méditation.

Veillez simplement à ne rien « chercher », ni « attendre » de cette pratique afin de ne pas créer de frustration supplémentaire.

Dernier point pour conclure, n’hésitez pas à vous faire masser afin d’apaiser vos tentions et vos éventuelles douleurs musculaires.

Vous pouvez demander à votre partenaire de vous appliquer une huile de massage sur le dos, les bras et les jambes avant de vous coucher.

Cela vous aidera à trouver plus facilement le sommeil et détendra vos tensions musculaires.

Pensez également à boire beaucoup d’eau. Il est important d’hydrater au maximum vos fibres musculaires…



Lire aussi :

Comment connaître son niveau spirituel ?

Comment augmenter son taux de testostérone après 50 ans ?