Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment transmuter votre énergie sexuelle ? (atelier vidéo gratuit) ▶ Découvrez l'art de la transmutation pour développer et canaliser votre énergie sexuelle afin d'atteindre tous vos objectifs (matériels, personnels ou spirituels). Enseignement inédit!

Dans ce nouvel article, j’aimerai répondre à la question suivante : « Comment augmenter son taux de testostérone après 50 ans ? ».

C’est une question que l’on me pose de temps en temps, il me semble donc intéressant d’y consacrer un article.

Dans un premier temps, je vais vous décrire ce qu’est la testostérone et quelle est son utilité dans l’organisme.

Puis, dans un second temps, nous répondrons à cette question sur l’augmentation de son taux de testostérone après 50 ans.

C’est parti !

Comment augmenter son taux de testostérone après 50 ans ?

Qu’est-ce que la testostérone ?

La testostérone est une hormone sexuelle.

C’est notamment cette hormone qui, à l’adolescence, déclenche le phénomène de puberté.

Les parties génitales évoluent et le corps se recouvrent petit à petit de poils.

La testostérone joue également un rôle prépondérant dans le développement musculaire.

Même si elle est aussi secrétée par les ovaires chez la femme, la testostérone est une hormone très masculine.

Ce sont les testicules de l’homme qui la produisent.

Pour les deux sexes, la production de testostérone est également assurée par les glandes surrénales.

La testostérone a aussi un rôle anabolisant.

C’est à dire qu’elle va favoriser le développement osseux et musculaire.

À côté de ça, elle va aussi stimuler la production de protéines.

C’est pourquoi les sportifs de haut niveau s’assurent d’en avoir un taux toujours élevé dans le sang.

La testostérone stimule aussi la fabrication de cellules sanguines (que l’on nomme hématopoïèse).

C’est ce qui permet de diminuer efficacement le temps de récupération après un effort.

Comment booster sa testostérone après 45-55 ans ?

Avec l’âge se produit un phénomène très classique chez l’homme, il s’agit de l’andropause.

Concrètement, la production de testostérone est réduite.

Il en résulte des symptômes divers allant de la perte de libido à une prise de poids prononcée.

Comment augmenter son taux de testostérone ?

Est-ce possible après 50 ans ?

L’andropause est-elle une fin en soi ?

Non.

Bien heureusement, il est possible de stimuler la production de testostérone après 50 ans, à condition d’être paré à produire les efforts nécessaires.

Il faut savoir que les conditions qui favorisent la production de testostérone sont surtout liées à l’hygiène de vie.

Ce qui permet de maintenir un taux le plus élevé possible, c’est le fait d’avoir un sommeil de qualité.

C’est le fait de faire régulièrement de l’exercice physique et notamment de la musculation.

C’est aussi, bien entendu, le fait d’avoir une alimentation saine et équilibrée.

À côté de ça, il va aussi être important de s’hydrater correctement et d’éviter d’être constamment soumis au stress.

Comment faire ? Je vous recommande pour cela d’adopter une meilleure hygiène de vie.

Si vous ne faites pas attention à ce que vous mangez, votre santé vous le fera sentir si ce n’est pas déjà fait.

Idem pour la pratique de sport.

Ces mesures peuvent sembler un peu radicales mais ce sont celles qui produiront le plus de résultats sur la production de votre testostérone.



Lire aussi :

Douleurs chroniques et andropause : comment se ménager ?

La loi de la transmutation alchimique des énergies