Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment transmuter votre énergie sexuelle ? (atelier vidéo gratuit) ▶ Découvrez l'art de la transmutation pour développer et canaliser votre énergie sexuelle afin d'atteindre tous vos objectifs (matériels, personnels ou spirituels). Enseignement inédit!

La méthode d’hypnose ericksonienne est une discipline qui permet d’avoir accès à des ressources inconscientes chez un individu.

Le thérapeute accompagne le patient dans un processus de changement et de transformation personnel.

Dans cet article, je vais m’appliquer à vous présenter la méthode d’hypnose ericksonienne en détail.

Alors si le sujet vous intéresse, allons-y !

Qu’est-ce que la méthode d’hypnose ericksonienne ?

C'est quoi l'hypnose ericksonienne ?

L’hypnose ericksonienne fait partie des branches les plus influentes et répandues de l’hypnose thérapeutique.

C’est un docteur, Milton Hyland Erickson (1901-1980) qui est à l’origine de l’hypnothérapie que l’on connaît aujourd’hui.

L’influence de ce docteur est réelle.

Aujourd’hui, la plupart des hypnothérapeutes travaillent en utilisant cette méthode.

Une méthode adaptable au patient.

Ce qui est intéressant avec la méthode d’hypnose ericksonienne, c’est qu’elle est très respectueuse du patient.

Elle s’adapte en permanence à lui.

Le rôle du praticien va être de lever des résistances et de faire sauter certains blocages que la personne pourrait avoir.

Pour se faire, elle va placer la personne dans un état modifié de conscience.

C’est l’état d’hypnose.

Il s’agit d’un état proche du sommeil. Dans cet état, l’hypnothérapeute va alors utiliser des suggestions, des métaphores afin d’activer les ressources présentes en chaque individu.

L’hypnose peut également avoir un impact fort pour le retour à la santé d’une personne mais il est important de prendre cette information avec des pincettes.

L’hypnose ne soigne pas et ne substituera jamais à un suivi médical adapté.

En revanche, il a été souvent constaté que l’hypnose ericksonienne permettait d’activer la capacité du corps à retrouver la santé de manière naturelle.

Comment se passe une séance d’hypnose ericksonienne ?

La plupart du temps, une séance d’hypnose ericksonienne va durer une heure.

Cela peut dépendre des praticiens bien entendu, mais c’est ce qui est le plus répandu.

Au début de la séance, le praticien va démarrer par une phase qui se nomme l’induction.

Cela va placer l’individu dans un état modifié de conscience.

C’est un état de concentration et de vigilance extrême.

Une personne qui pratique l’hypnose ericksonienne ne perd jamais connaissance ou conscience d’elle-même.

Elle reste parfaitement lucide de tout ce qui se produit.

Simplement, elle est dans un état de relaxation extrême.

Le praticien va alors servir de guide.

Il va utiliser toute une palette à sa disposition pour faire voyager son patient.

Etant donné que le patient est parfaitement à l’écoute, il est possible qu’ils interagissent.

L’hypnothérapeute peut alors poser des questions précises comme :

  • Que voyez-vous ?
  • Quelles émotions ressentez-vous ?.

Cela va d’ailleurs lui permettre d’adapter la séance afin de maximiser les chances de résultat.

Le nombre de séances va dépendre de plusieurs facteurs : la compétence du thérapeute, la réceptivité du patient mais aussi suivant l’objectif premier de la séance.

Parfois après un trauma très lourd, il faudra plusieurs séances avant de commencer à en voir apparaître les bénéfices.

Sachez également qu’il est possible de pratiquer l’autohypnose, la différence, c’est que vous pratiquez par vous-même, sans que le thérapeute ne soit présent avec vous.



Lire aussi :

La méthode de respiration Buteyko

Yoga tantrique: le pouvoir de la sexualité énergétique